Blender et mixeur chauffant : quel modèle choisir ?

Le blender chauffant est l'un de ces robots de cuisine qui nous facilitent et nous simplifient la vie, surtout quand on aime les soupes et le fait maison. Il cuit et mixe en même temps. Il nous incite à manger plus de fruits et de légumes, à faire des smoothies en période estivale et à nous faire plaisir avec des soupes chaudes et des veloutés en hiver. En plus, il sert de mixeur au quotidien. Vous l'aurez compris, cet appareil présente de nombreux avantages, à condition de bien le choisir. Découvrez les critères à prendre en compte pour acheter un appareil performant.

blender chauffant comment choisir

La puissance

Voilà un critère à ne surtout pas négliger, car la performance de l'appareil en dépend. Plus cette puissance est élevée, plus le blender est efficace. C'est pourquoi les modèles professionnels affichent souvent une puissance de plus de 1 000 W. Pour un blender chauffant, il faut tenir compte à la fois de la puissance moteur et de la puissance de chauffe. 

La puissance moteur

lames blender chauffantLa puissance moteur fait référence au mixage. L'efficacité des lames lorsqu'elles tournent pour broyer et réduire les aliments en morceaux en dépend. Cette puissance varie d'un appareil à un autre, de 250 W à 1100 W, voire plus.

C'est cette puissance qui entre en jeu lorsqu'on mixe des recettes froides, comme les milkshakes, les smoothies, les cocktails, les jus de fruits, les gaspachos, etc. Si l'on souhaite utiliser quotidiennement un tel appareil, l'idéal est de choisir un modèle avec une puissance moteur d'au moins 500 W. Ainsi, l'efficacité sera au rendez-vous. Certaines marques proposent même une fonction glace pilée avec une telle puissance. 

La puissance de chauffe

chauffage blender chauffantLa puissance de chauffe concerne la puissance de la plaque de cuisson (donc de la résistance). Elle détermine la rapidité de cuisson des préparations chaudes, comme les soupes moulinées, les veloutés, les compotes, les confitures, etc. Plus cette puissance est élevée, plus rapide sera la cuisson. À partir de 800 W, vous pouvez être sûr que le blender cuit bien. Le temps de cuisson d'une soupe varie de 15 à 20 minutes selon les modèles et leur puissance de chauffe.

Si vous allez surtout utiliser votre blender pour mixer des préparations froides, et faire des soupes chaudes de temps à autre, choisissez un appareil doté d'une puissance moteur élevée (plus de 600 W). Cela vous permettra également de piler de la glace, des glaçons et des surgelés efficacement.

Le nombre de vitesses de l'appareil

vitesses blender chauffant

Sur un blender chauffant, on n'a pas toujours un large choix de vitesse comme on en trouve sur les modèles classiques. Avoir 2 vitesses est déjà une bonne chose lorsqu'on passe en mode manuel. Ajoutez à cela une fonction pulse et vous pouvez imaginer plusieurs recettes avec votre appareil. Cette fonction permet de parfaire le mixage par à-coup. En quelques secondes, vous pourrez avoir une texture très lisse.

Sur certains robots dotés de programmes automatiques, on a droit à une vitesse unique pour la fonction blend ou mixer, et une fonction pulse. C'est largement assez si vous utilisez surtout votre mixeur chauffant pour préparer des soupes, des compotes et des coulis bien chauds.

Sur les appareils entièrement manuels, c'est différent. Vous devez en effet déterminer tous les paramètres, à savoir régler la minuterie, la vitesse et la température de cuisson (pour les préparations chaudes). Dans ce cas, ce type de blender offre 3 à 5 vitesses progressives, en plus de la fonction pulse. Chaque vitesse permet d'avoir une texture différente. C'est un très bon choix si vous aimez avoir le contrôle en cuisine. Vous pouvez alors concasser des noix, hacher des herbes ou des oignons, faire de la glace pilée, réduire en purée, faire une soupe avec morceaux, faire du velouté de légumes.

Les programmes automatiques

programmes blender chauffant

Les programmes automatiques font toute la particularité des blenders chauffants. Les modèles disponibles sur le marché en proposent au moins 3. Les plus sophistiqués vont jusqu'à 8 fonctions préprogrammées pour couvrir les besoins de toute la famille. Parmi les fonctions les plus courantes, on retrouve la soupe moulinée, la soupe crémeuse, le smoothie, le mixage manuel, la glace pilée et la soupe avec morceaux.

Certains appareils vont même plus loin en proposant une fonction sauces ou coulis, la cuisson vapeur et l'ébullition. Dans ce cas, l'appareil est livré avec un petit panier et un filtre pour les coulis. On peut également avoir un petit panier à œufs pour préparer des œufs durs.

Le grand avantage d'avoir plusieurs programmes automatiques, c'est qu'on n'a plus à surveiller la cuisson ni à régler quoi que ce soit. Le réglage de la température, de la minuterie et de la vitesse de mixage se fait automatiquement. Il suffit de mettre les ingrédients dans le récipient puis de lancer la fonction souhaitée. Le blender émet un signal quand c'est prêt.

Ceux qui ne veulent pas rester longtemps à la cuisine, qui ont un emploi du temps chargé ou qui veulent tout simplement se détendre après une dure journée de travail seront tranquilles avec un appareil disposant de plusieurs fonctions préprogrammées.

Le matériau et la capacité du bol

Le bol en verre

bol verre blender chauffantLe prix du blender chauffant est en partie conditionné par le choix du matériau. Le top est bien sûr le bol en verre. Le récipient est très épais et véhicule cette image d'élégance et de solidité que l'on recherche chez ce type d'appareil. En plus, il accroche difficilement les odeurs, contrairement à un bol en plastique. Grâce à la transparence de ce matériau, on peut aussi voir à tout moment où en est la préparation sans devoir ouvrir le bol. Sur le couvercle, il y a souvent une petite ouverture que l'on peut utiliser pour ajouter des ingrédients en cours de mixage ou pendant la cuisson.

Par contre, il faut savoir qu'il ne s'agit pas toujours d'un bol incassable. Si vous le faites malencontreusement tomber, c'est fini, il va falloir en racheter un neuf, et c'est un coût en plus. Il faut donc faire très attention lorsqu'on manipule un bol en verre.

Le bol en inox

bol inox blender chauffantLe bol en inox est très courant, et confère au blender un look industriel ou professionnel. Celui-ci est plus facile à manipuler qu'un bol en verre, car plus léger et ne risque pas de se casser à la moindre maladresse. Sur certains modèles, ce bol est doté d'une double paroi qui concentre la chaleur ou la fraîcheur à l'intérieur, et évite de se brûler à l'extérieur.

Le seul bémol est qu'il est rarement gradué et on ne peut pas voir à travers. Il faut donc faire en sorte de mettre suffisamment de liquide pour un mixage parfait, et ne pas en mettre trop pour éviter les éclaboussures.

Ce type de bol n'est pas non plus doté d'une petite ouverture sur le couvercle pour l'ajout d'ingrédients supplémentaires. Tous les aliments et les condiments doivent être versés dans le bol avant de lancer un quelconque programme. Si vous ouvrez le couvercle en cours de cuisson, l'appareil s'arrête automatiquement et le minuteur se réinitialise. La cuisson redémarre à zéro.

Le bol en plastique

bol plastique blender chauffantLes blenders chauffants les plus accessibles du marché sont généralement équipés d'un bol en plastique. Celui-ci est gradué, avec des indications pour la quantité minimale et la quantité maximale. Le grand avantage est que ce récipient s'abîme difficilement, car le plastique utilisé est très résistant aux chocs. On peut également apprécier la préparation chaude ou froide à travers pendant que ça mixe ou que ça cuit. Et si vous avez oublié d'assaisonner ou d'ajouter certains ingrédients, il suffit de le faire en soulevant l'ouverture sur le couvercle.

Le principal inconvénient de ce type de bol est que l'odeur du plastique est souvent tenace durant les premières utilisations. Heureusement, un nettoyage au vinaigre ou au jus de citron permet d'y remédier. Il est d'ailleurs préférable de le faire avant même d'utiliser l'appareil pour que l'odeur n'imprègne pas les préparations.

La contenance du bol

contenance bol blender chauffant

Quand on regarde de près les caractéristiques d'un blender chauffant, il y a ce que l'on appelle la capacité totale (ou brute) et la capacité utile (ou nette). C'est cette dernière qui nous intéresse. La capacité utile d'un mixeur chauffant varie de 1,2 litre à 1,8 litre. Le choix dépendra avant tout du nombre de personnes à la maison. Pour une petite famille de 4 personnes, 1,2 litre est largement suffisant, sachant que la quantité idéale est 300 ml de soupe par personne. Avec une contenance de 1,8 litre, on peut servir 6 à 7 personnes. Cela est valable uniquement si la soupe est le plat principal. Si on la sert en entrée, on peut réduire la quantité individuelle à 200, voire 150 ml par personne et servir plus de gens.

Si vous utilisez surtout votre blender chauffant pour préparer le repas de bébé, le choix de la contenance importe peu. Vous pourrez toujours préparer en grande quantité, répartir la préparation dans des petits pots et tout mettre au réfrigérateur.

La simplicité d'utilisation

Avoir un blender chauffant à la maison, c'est bien. Mais encore faut-il que ce soit réellement pratique. L'utilité d'un tel appareil est avant tout de nous simplifier le quotidien, il ne faut pas l'oublier. Choisissez un modèle facile à prendre en main.

L'interface utilisateur devrait être très simple à utiliser : un bouton ON/OFF et une touche pour chaque programme. Même un débutant ne devrait avoir aucun mal à s'en sortir. Par contre, s'il faut encore lire le mode d'emploi de A à Z, ce n'est pas gagné.

La sécurité

securite blender chauffant

Quand on a de jeunes enfants à la maison, la question de sécurité est primordiale. Heureusement, les marques font aujourd'hui attention à ce critère. Optez pour un blender chauffant avec des pieds antidérapants. Les appareils les plus sécurisés ne démarrent que lorsque le bol est bien fixé sur le bloc moteur. Certains vont encore plus loin, et ne peuvent être mis en marche que lorsque le couvercle du bol est bien vissé. Cela évite les éclaboussures. Enfin, il faut pouvoir tenir la poignée du bol après la cuisson : celle-ci ne doit pas conduire la chaleur.

Le design

design blender chauffant

Performance, efficacité, sécurité… voilà autant de critères de sélection importants. Mais il faut bien l'avouer, on aimerait aussi avoir un blender chauffant design dans la cuisine. Certaines marques l'ont bien compris et ne se contentent pas de proposer un appareil qui fonctionne bien. Vous pouvez également choisir parmi plusieurs coloris, des plus sobres aux plus osées. Style rétro, futuriste, moderne, classique… on trouve un peu de tout sur le marché.

Le prix

prix blender chauffantC'est indéniablement un des points les plus importants quand on achète un robot de cuisine. Tout dépend de votre budget. Moins cher ne veut pas toujours dire peu efficace. Un appareil très cher n'est pas forcément le top de l'efficacité non plus. Il faut avant tout que votre mixeur chauffant soit une bonne affaire. Outre les performances de l'appareil, il faudrait voir la durée de garantie proposée par le constructeur. Si vous hésitez entre deux appareils de grande marque qui font pratiquement la même chose, offrent les mêmes garanties et la même efficacité, il est logiquement plus intéressant d'investir dans le moins cher.

Vous pouvez également retrouver l'ensemble des blenders chauffants dans un comparatif.